micro-leidinggeven

De nos jours, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à investir dans le coaching de leurs dirigeants. Elles ne savent que trop bien qu’un mauvais leadership va avoir un impact très négatif sur le bien-être et la productivité de leurs collaborateurs. Et va aussi jeter un sacré froid sur la capacité d’innovation de l’entreprise dans son ensemble!  

 

mauvais leadership? envolée, la confiance!

Le micromanagement fait partie des mauvais styles de leadership les plus fréquemment cités. Là où l’on attendrait des dirigeants qu’ils coachent leur personnel et tracent les grandes lignes, les micromanagers ramènent tout à leur petite personne. Ils ne se sentent en sécurité que lorsqu’ils peuvent tout contrôler et n’ont aucune confiance en leur personnel. Cela a généralement pour conséquence qu’il ne se sent pas valorisé, accumule de la frustration et renonce (ou doit renoncer) même totalement.  

   

micromanager? faites le test

Il y a de grandes chances que la plupart des dirigeants lisant ceci approuvent sans réserve le fait que le micromanagement des collaborateurs a des conséquences très négatives pour une entreprise. Les micromanagers parmi nous le confirmeront sincèrement, eux aussi. Toutefois, dans la pratique, ils ne sont généralement pas conscients des conséquences de leur style de leadership.

 

Envie de savoir si votre leadership tend vers le micromanagement? Notre leadership development coach, Vinciane Lefevre de Randstad Risesmart, a établi cette check-list! 

  • je veux que TOUTES les décisions passent par moi
     
  • je délègue uniquement les choses simples, jamais les grandes tâches ni celles importantes 
     
  • je me concentre surtout sur la manière dont une tâche doit se dérouler, et non sur sa raison d’être ou sa nature
     
  • je veux savoir en permanence et dans les détails ce que font mes collaborateurs pour atteindre leurs objectifs
     
  • je donne la solution à mes collaborateurs au lieu de les accompagner dans la recherche de celle-ci
     
  • j’envoie au moins un mail par jour à mon personnel avec des questions, des conseils et des adaptations et je vérifie également leur « statut de disponibilité » sur les chats
     
  • j’aime être en copie de chaque e-mail
     
  • plutôt que de donner du feed-back au collaborateur concerné, je le transmets à toute l’équipe
     
  • quand j’ai un problème, je ne fais pas appel à mon équipe, je cherche moi-même la solution
     
  • je suis souvent frustré de la manière dont mes collaborateurs effectuent une tâche, car j’aurais fait autrement/mieux les choses

 

Vous vous êtes reconnu dans plusieurs points de cette liste? Dans ce cas, il y a de grandes chances que vous ayez tendance à faire du micromanagement. Par manque de confiance, vous avez des difficultés à déléguer et vous voulez toujours avoir le contrôle de tout, dans les moindres détails. À terme, c’est très oppressant pour les collaborateurs, ils ne sont plus motivés et quittent l’entreprise. 

 

La bonne nouvell? Votre leadership est façonnable et être manager, cela s’apprend! 

 

Envie de plus amples renseignements sur la manière dont vous pouvez devenir un meilleur people manager? Ou plutôt envie d’offrir un coaching aux dirigeants de votre entreprise? Nous disposons d’experts ayant largement fait leurs preuves en matière de coaching de coaches.

Envie de découvrir ce qu’ils peuvent vous apporter?