pik de laatste trends rond employer branding mee tijdens ons e-event op 20 mei.

registreer nu!

5 manieren om je employer brand inclusief te maken
5 manieren om je employer brand inclusief te maken

À ce jour, l’inclusion pose toujours problème dans les entreprises. Sur le lieu de travail, dans le middle management et au sommet. « Il faut que ça change », déclare Youssef Kobo, fondateur de A Seat At The Table. « La diversité, elle ne s’installe pas comme par magie, il est temps d’agir. » Comment s’y prendre ? Youssef l’explique en détail.

« La diversité est enrichissante pour toute organisation », affirme-t-il. « Mieux votre organisation reflète la société, mieux vous pourrez répondre aux besoins de vos clients, et plus vous disposerez de profils et de points de vue différents pour développer des idées créatives. »

 

zo zit dat - 1
zo zit dat - 1

1. Explorer d’autres viviers 

« Les entreprises continuent à chercher des talents aux mêmes endroits qu’il y a 20 ans. Elles ne réalisent pas à quel point elles sont absentes dans certaines communautés », explique Youssef. 

« Alors repassez en revue vos canaux de recrutement et cherchez de nouveaux moyens pour attirer d’autres talents. »

zo zit dat - 2
zo zit dat - 2

2. Testez d’autres recettes

« En Belgique, les entreprises sont trop conservatrices dans leurs procédures de recrutement », affirme Youssef. « Pas étonnant que leur quête de talents soit souvent infructueuse. Quand on utilise systématiquement les mêmes recettes, on aboutit aux mêmes résultats frustrants. »

« Essayez de remettre en question vos processus de recrutement. Et laissez tomber l’obsession du diplôme. Parce que dans un monde disruptif et innovant, ce qui compte bien plus, c’est l’attitude et la fibre entrepreneuriale des gens. Vous obtiendrez alors un vivier de talents bien plus intéressant. »

zo zit dat - 3
zo zit dat - 3

3. Impliquez la direction de votre entreprise

« Si la direction de votre organisation est composée d’un groupe homogène d’hommes blancs quinquagénaires, il y a peu de chances que vous attiriez des talents diversifiés », explique Youssef. « C’est justement dans le comité de direction et le conseil d’administration qu’il faut un mix d’expériences de vie et de visions du monde, et une connexion avec la société telle qu’elle est. Plus vous cultivez une diversité jusqu’au sommet de votre organigramme, plus vous attirerez des talents diversifiés. Logique, car dans un club trop homogène, on se sent vite un outsider. »

Pourtant, Youssef n’est pas fan de quotas : « Ce système est le plus rapide et le plus efficace pour obtenir plus de diversité. Mais il peut avoir un effet boomerang : aujourd’hui, l’opinion publique est plutôt polarisée. J’ai bien peur qu’avec des quotas, on ne détruise la bonne volonté existante. »

zo zit dat - 1
zo zit dat - 1

4. Ne vous contentez pas d’une belle stratégie

« Les dirigeants d’entreprises sont doués pour élaborer des plans », poursuit Youssef. « Mais ces concepts et stratégies doivent mener à des actions. Mettez au point des plans faciles à mettre en pratique. Étape par étape. Je conseille aux entreprises de commencer par engager un premier collaborateur issu de la migration. Concentrez-vous d’abord sur ce premier pas, le reste suivra. »

« Nous remarquons que bien souvent, ce premier collaborateur est sur-sollicité, car il apporte une compréhension différente des consommateurs, qui était absente auparavant. Ce qui prouve une fois de plus le besoin réel de diversité au travail. »

zo zit dat - 2
zo zit dat - 2

5. Restez honnête

« Le marketing est parfois loin de la réalité », remarque Youssef. « Ça donne des entreprises qui font miroiter un univers à la Benetton dans leurs communications de recrutement, alors que leurs bureaux restent désespérément blancs. »

« Le message que vous portez à l’extérieur doit être concrétisé en interne. Sinon, ce n’est guère plus qu’un message creux que votre candidat aura vite fait de démonter. »

ASATT
ASATT

Aider les jeunes défavorisés à se tailler une place dans le monde de l’entreprise

« Les entreprises et les jeunes talents issus de la diversité ont toujours du mal à se trouver », constate Youssef. « Avec A Seat At The Table, nous tentons de les réunir, par le biais de programmes de mentoring et d’événements. Nous voulons inspirer les jeunes et leur prouver qu’ils peuvent se montrer ambitieux. Quant aux entreprises, elles atteignent des talents inexploités jusque-là. »