ces questions, vous ne voudrez plus les poser à l’entretien d'embauche.

entretien-dembauche-ouvert

Comment transformer un entretien d'embauche en une vraie conversation? Tout commence par la façon de poser les questions. Si vous abordez l’entretien autrement, vous vous ferez une bien meilleure idée du candidat. Besoin d'inspiration? Voici quelques alternatives qui remplaceront les questions classiques ennuyeuses et inefficaces posées lors de l’entretien d’embauche.

au lieu de demander: quels sont vos plus grands atouts?

demandez: dites-moi quelque chose qui ne figure pas dans votre C.V.

Votre objectif est d'en savoir plus sur le candidat. Demandez-lui quels sont ses points forts, et vous obtiendrez une réponse apprise par cœur. Demandez-lui de vous apprendre quelque chose de nouveau, et vous lui donnerez l’occasion d’apporter un élément neuf. Après tout, si vous avez préparé l’entretien, vous aurez lu le C.V. et en connaîtrez déjà le contenu.

 

au lieu de demander: quelle est votre principale faiblesse?

demandez: si vous pouviez apprendre quelque chose dans cette fonction, qu'est-ce que ce serait?

Si la question sur les faiblesses est un grand classique de l’entretien d’embauche, elle est, admettons-le, dénuée de sens. Si votre candidat souffre d’une faiblesse majeure, quelle chance y a-t-il qu’il vous en parle? Il ne veut pas se saborder en faisant des confessions. L’important, c'est de vérifier si le candidat est capable d'assumer la fonction et s'il possède les bonnes compétences. Axer l’entretien sur ses faiblesses n’a donc aucun sens. Au contraire.
Demandez-lui ce qu'il veut apprendre et où il voit des possibilités d'évolution. Ainsi, vous en apprendrez bien plus sur ce qu’il veut et doit encore apprendre. Et ce, sans l’intimider ni donner une tournure négative à la conversation. Après tout, vous avez tous les deux beaucoup plus à gagner d’une conversation ouverte, positive et inspirante.

 

au lieu de demander: donnez-moi un exemple de conflit que vous avez résolu par le passé.

demandez: quelles sont les qualités que vous recherchez chez un collègue?

Admettez-le. Les questions concernant un conflit qui a eu lieu dans un passé lointain ont peu d'intérêt. La plupart des gens avouent difficilement avoir eu un jour une vive altercation avec un collègue. Ce que vous risquez d’entendre, ce sont des histoires ennuyeuses au sujet d'un désaccord avec un manager qui s’est terminé sur un compromis. Pour savoir, en revanche, si la personne saura s’intégrer dans l'équipe, posez-lui des questions sur le travail d'équipe, sur ce qu’elle trouve important pour atteindre des objectifs communs.

 

au lieu de demander: où vous voyez-vous dans cinq ans?

demandez: quels sont vos objectifs?

Plutôt que de poser des questions sur d’hypothétiques situations futures, mieux vaut poser des questions sur les ambitions et motivations actuelles du candidat. Après tout, c’est aujourd'hui que vous voulez le recruter. Et qui peut dire où il sera dans un an – et a fortiori dans cinq ans ? Vous enquérir des objectifs actuels du candidat et sonder ses ambitions, voilà qui vous donnera une idée plus précise de ce qui lui importe aujourd'hui.

 

au lieu de demander: pourquoi voulez-vous travailler pour nous?

demandez: qu'est-ce que vous trouvez intéressant dans ce poste?

Qui vous dit qu'un candidat souhaite travailler pour vous? Aujourd'hui plus que jamais, un entretien d'embauche est une discussion exploratoire. Y compris pour le candidat. Rien ne vous dit que le candidat est déjà sûr à 100 % de vouloir travailler pour vous. Et pourquoi voudriez-vous le mettre en position de devoir encenser votre entreprise si vous-même n'avez pas l'intention d’en faire autant à propos de ses qualités? Plutôt que de le bombarder de questions afin qu’il vous dise tout le bien qu’il pense de vous en tant qu’employeur, demandez-lui ce qu'il trouve intéressant dans votre entreprise ou le poste vacant. 

 

au lieu de dire: parlez-moi de vos expériences professionnelles.

demandez: quel parcours professionnel vous amène ici aujourd'hui?

Si vous demandez à un candidat de vous parler de ses expériences de travail, il se contentera probablement de vous donner un résumé de son C.V. Or, si vous avez préparé l’entretien, vous le connaissez déjà. En posant davantage de questions ouvertes, une vraie conversation s'engagera tandis que votre candidat sera libre de raconter son parcours comme il le souhaite. De cette façon, il y a plus de chances que vous arriviez à mieux cerner sa personnalité.

 

au lieu de demander: citez trois choses que vous recherchez dans un emploi.

demandez: supposez que vous ayez la possibilité de créer l’emploi idéal, à quoi ressemblerait-il?

Si ce que vous voulez est une vraie conversation, loin de l’entretien standard et formaté, vous éviterez de demander au candidat des énumérations. Les pensées ne cheminent pas en suivant des listes bien définies. Peut-être n’y a-t-il qu’une seule chose que le candidat trouve essentielle. Ou peut-être accorde-t-il la même importance à dix choses. Laissez au candidat la possibilité de mettre en avant ce qu’il trouve vraiment important.

 

au lieu de demander: quel style de management vous convient?

demandez: qui admirez-vous et pourquoi?

Vous enquérir du style de management préféré d’un candidat ne vous fournira généralement pas de réponses très éclairantes. Qui sait vraiment quel style lui convient le mieux? Beaucoup de collaborateurs s’adaptent à de très nombreux types de managers. Cherchez donc plutôt à savoir quelles valeurs et quels traits de caractère sont importants pour le candidat. Si vous savez ce qui lui importe, vous pourrez en tenir compte.

Et n'oubliez surtout pas ceci: poser des questions de manière humaine et amicale est l'une des conditions de base d'une vraie conversation avec un candidat. Notez quelques idées pour vous préparer, et ne reprenez pas une par une les questions d’une liste pendant l'entretien. Soyez spontané. Et donnez au candidat l'occasion de l’être aussi. S’il vous dit quelque chose d'intéressant, rebondissez dessus. Montrez de l'intérêt. Soyez humain et abordable. C’est alors que vous verrez les candidats s'ouvrir. Mener une vraie conversation est le seul moyen d’obtenir du candidat les informations dont vous avez besoin pour savoir si le poste vacant lui convient.

 

Vous recherchez de nouveaux talents?

Nous vous aidons à trouver la bonne personne pour votre équipe.