les conséquences d’un mandat politique? | vidéo.

Dans toutes les nouvelles élections, la question se pose de savoir comment une conviction politique peut se croiser sur la relation entre employeur et employé. De la procédure de candidature au licenciement, l'employeur doit prendre en compte les candidats à un mandat politique. L’avocat Filip Tilleman connaît les droits des employés aux ambitions politiques.

 

 

Voici trois éléments importants de la vidéo sur les travailleurs avec un mandat politique dont vous devriez vous souvenir:


1. Si un candidat peut prouver que la conviction politique a joué un rôle, directement ou indirectement, dans la décision de ne pas recruter, il y aura discrimination.

2. Un travailleur titulaire d'un mandat politique peut prendre un congé politique. L'employeur ne doit pas continuer à payer le salaire pendant ces absences.

3. Un travailleur élu est protégé contre le licenciement pour la durée du mandat et jusqu'à 6 mois après son expiration.

4. Un candidat non élu jouit également de la même protection pendant 3 mois après l'élection.

 

En savoir plus sur d'autres aspects du droit du travail?