une formation en logistique, une étape sûre vers un emploi fixe.

Plus de trois quarts des étudiants qui, ces trois dernières années, ont suivi une formation en logistique en collaboration avec Portilog ont trouvé un job d’employé dans ce secteur.

 

"92% des participants qui trouvent un poste dans le secteur logistique continuent d’y travailler par la suite." - Greet Van Melkebeke, Business Manager White Collar Logistics & Young Talents chez Randstad

 

Le constat n’est pas neuf: les entreprises logistiques éprouvent de grandes difficultés à pourvoir leurs postes vacants en service clientèle, planification, expédition, douane, chaîne logistique, etc. L’image négative du secteur, bien que totalement injustifiée, n’y est pas étrangère.

Pour guider les candidats vers un emploi dans ce secteur, Randstad et le centre de formation Portilog organisent des formations brèves mais intenses depuis 10 ans. Les étudiants sont préparés à un emploi dans la logistique en trois semaines.

 

33 formations en 2017

"Portilog organisait la formation elle-même dans et autour du port d’Anvers depuis plus d’une décennie", précise Greet Van Melkebeke, Business Manager White Collar Logistics & Young Talents chez Randstad.

"Depuis l’arrivée de Randstad, d’autres régions et spécialités ont été ajoutées. En 2017, nous avons organisé 33 formations à Anvers, Malines, Gand, Beveren et Genk. Nous nous concentrons sur le secteur logistique au sens large: entrepôts, service clientèle, transport routier, dispatching, distribution, collaborateurs de la chaîne logistique, etc."

 

processus de recrutement intensif

Les participants n’affluent pas de leur propre initiative: Randstad les encourage à suivre la formation. "Nous ne nous intéressons pas aux diplômes mais au potentiel des candidats", souligne Greet Van Melkebeke.

"Nous téléphonons aux étudiants potentiels en fonction de leur motivation, de leurs compétences et de leur talent. Cela exige une certaine force de persuasion. Le secteur logistique est typiquement un secteur mal-aimé car méconnu. Notre première mission consiste à rectifier cette image et à montrer aux candidats les nombreuses fonctions et possibilités de promotion. Ces efforts sont enfin couronnés de succès."

 

un job pour trois participants sur quatre

Une récente enquête menée auprès de 400 candidats qui ont suivi une formation Portilog ces trois dernières années révèle que 76% d’entre eux ont effectivement décroché un emploi dans le secteur logistique. "Ce sont de beaux résultats", sourit Greet Van Melkebeke. "D’autant que nous avons dû téléphoner et convaincre nous-mêmes 64% de ces candidats à s’inscrire."

Les motivations des candidats sont très diverses, indique l’enquête. Un tiers d’entre eux cherchaient un nouveau défi, tandis que 49% ont été convaincus par la grande sécurité de l’emploi offerte par le secteur.

 

potentiel de développement

Les participants aux formations ont également trouvé un emploi durable, puisque 92% de ceux qui ont décroché un poste dans la logistique ont continué de travailler dans le secteur. Neuf personnes interrogées sur dix recommanderaient la formation à des amis et connaissances.

"Cela prouve l’efficacité de notre approche", conclut Greet Van Melkebeke. "À l’avenir, la formation deviendra d’ailleurs plus pratique encore. Et nous voulons mettre davantage en évidence le secteur aéronautique. J’entrevois du potentiel par exemple dans les opportunités de carrière chez Brucargo. Nous espérons sincèrement pouvoir trouver un emploi à un nombre toujours plus grand de personnes."