https://www.randstad.be
https://www.randstad.be

Voici quelques années, Mydear, Natalia et Ali ont quitté leur pays d’origine pour s’installer en Belgique dans l’espoir d’y construire une vie meilleure. Tous trois hautement qualifiés, tous trois débordant d’ambition et rêvant de trouver un emploi à la mesure de leurs qualifications. Randstad a perçu leur potentiel et s’est aussitôt mis au travail.

"un contrat fixe en poche"


Ali se dit lui aussi amplement satisfait: en septembre, il a signé un contrat dans une entreprise d’automatisation responsable de la gestion des stocks de Delhaize. Ali est né en Irak, où il occupait un poste d’ingénieur industriel. En 2015, il est arrivé avec sa famille en Belgique.

 

Les premiers mois furent très durs: sans papiers ni diplôme reconnu, je n’étais personne. Heureusement, je parle un peu anglais, et j’ai pu me rendre utile en traduisant pour les personnes qui parlaient exclusivement arabe.

Ali s’est inscrit à un cours de néerlandais et a pris rendez-vous au VDAB. "Ils m’ont réorienté vers Randstad pour un accompagnement au sein du programme @level2work. J’ai dû passer des tests techniques car la Belgique ne reconnaissait pas mon diplôme. Elene de RiseSmart a organisé trois entretiens pour moi et m’a donné des conseils utiles, entre autres des exemples concrets pour décrire mes aptitudes. Elle m’a aussi trouvé une formation technique sur les standards européens en matière d’ingénierie."

 

Le stage à l’UZ Gent qui a suivi fut pour Ali l’occasion idéale de mettre en pratique ses nouvelles connaissances linguistiques et d’ingénierie. Et bientôt, il commencera à travailler dans le cadre d’un contrat fixe.

 

Aux personnes qui sont dans la situation que j’ai connue, je conseille de s’entêter. Mon agenda des sept mois suivants était chargé, car j’avais la conviction que l’un de ces entretiens serait un tremplin vers l’emploi qui me convenait.