Renée (50 ans) s'est reconvertie dans la logistique: « Il faut sauter le pas! ».

La devise personnelle de Renée: « Ne jamais cesser de se former ». Et aussi: « Osez sauter le pas et reprenez le contrôle de votre carrière ». Après avoir travaillé pendant 20 ans pour un entrepreneur de pompes funèbres, elle s'est lassée de son travail et a démissionné. Une décision pas facile à prendre. La recherche de travail qui a suivi était difficile. Mais, aujourd'hui, elle est tellement satisfaite de son travail de logisticienne qu'elle referait le même choix sans hésiter.

besoin de quelque chose de neuf

Pendant 20 ans, Renée a travaillé dans le secteur funéraire. Elle y occupait un poste de cadre et se consacrait chaque jour corps et âme à son travail. Mais à un certain moment, elle a décidé de démissionner. « Dès le début, j'ai toujours été passionnée par mon travail, mais ces dernières années, le directeur et moi n'étions plus sur la même longueur d'onde. J'ai donc décidé qu'il me fallait un changement de direction dans ma carrière ».

 

recherches difficiles

Cependant, elle n'avait aucune idée de la direction qu'elle voulait prendre. C'est pourquoi elle a visité plusieurs agences d'intérim.

« Cela a été plus difficile que je ne l'avais imaginé. Dans les conversations, j'ai souvent ressenti un manque de volonté de m'aider. Mon CV s'est retrouvé dans la pile et j'ai dû suivre moi-même mes candidatures. Je me sentais comme un numéro... Jusqu'à ce que j’ai rencontré Margot de Randstad. Le premier contact avec elle a été très bon; il y a eu un déclic immédiat ».

 

formation en logistique

« Je n'avais qu'une seule demande. Je ne voulais pas me retrouver assise à un bureau entre quatre murs toute la journée. Je suis de nature sociable. C'est dans cette perspective que Margot a ouvert mon dossier. Elle a examiné mon CV et m'a convaincu de suivre une formation en logistique générale afin que je puisse commencer à travailler comme logisticienne. Après tout, j'avais déjà de l'expérience dans ce secteur ».


Peu de temps après, Renée a achevé sa formation de logisticienne avec grande distinction et elle s'est vu accorder un entretien d'embauche chez Aertssen, une entreprise anversoise spécialisée dans les travaux d’infrastructures, de levage ou de transport. Là, elle a immédiatement été acceptée pour travailler dans le département « Importations » avec un contrat d'intérim. Aujourd'hui, Renée a un CDI en poche et fait ses premiers pas au sein du service « Exportations et douane ».

 

hautement recommandé

Lorsqu'elle parle de son travail et de son cheminement, elle est fière de ce qu'elle a accompli.

« Je peux recommander ce métier à tout le monde! J'ai beaucoup de possibilités pour me développer et je découvre chaque jour de nouvelles choses. Mon employeur m'encourage à suivre des formations, ce qui m'ouvrira de nouvelles portes. De plus, j'ai la chance de travailler avec des collègues très sympathiques. Il y a eu un déclic immédiat et je peux dire sans hésitation que nous sommes devenus des amis ».

 

saisir les opportunités!

Mais dans ce travail aussi, elle veut continuer à apprendre et à se développer.

« Je me sens très bien dans mon travail actuel et je verrai ce que l'avenir me réserve. Mais les opportunités que l'on me donne, je les saisis à deux mains. Cela m'a permis d'apprendre beaucoup en très peu de temps et je trouve cela formidable. Je me sens vraiment enrichie ».

 

Avez-vous, comme Renée, l'impression d'être coincé(e) dans votre travail? Son témoignage vous a-t-il inspiré?