sept astuces pour lâcher prise en vacances.

Nous prenons des vacances pour mettre notre travail entre parenthèses l’espace de quelques semaines. Mais y parvenons-nous vraiment? S’il est important de faire une pause, le défi s’avère parfois plus ardu qu’on ne le croit de prime abord. Katrien Kerckhove, directrice des ressources humaines chez Randstad, nous livre sept astuces pour passer plus aisément en mode vacances.

Consulter ses e-mails, passer vite un coup de fil à un collègue ou contacter un client pour voir si tout se passe bien… Voilà quelques tentations auxquelles il est très facile de succomber quand on part en vacances. Ces « vacances d’été bien méritées , comme on entend dire souvent. Et c’est vrai que nous méritons ce congé, après une année de dur labeur, et que nous avons absolument besoin de cette période de répit. « Il est important de tout lâcher pour recharger ses batteries, faire le plein d’inspiration et stimuler sa créativité , approuve Katrien Kerckhove. Elle-même connaît aussi ce genre de tentations, mais elle s’est fixé quelques règles simples pour ne pas tomber dans le piège. Elle a bien voulu nous les dévoiler.

 

1. achevez vos tâches à temps

Vous avez réservé vos vacances plusieurs mois à l’avance, mais les derniers préparatifs avant votre départ sont également cruciaux. Et il ne s’agit pas uniquement de boucler vos valises.

« Les semaines qui précèdent votre congé, vous devez prévoir suffisamment de temps pour achever vos tâches en cours, explique Katrien Kerckhove. Réfléchissez à vos priorités, aux messages auxquels vous devez répondre, aux projets que vous devez remettre et à ceux que vous allez interrompre pour un temps. De cette façon, vous créez une vue d’ensemble non seulement pour vous-même, mais aussi pour vos collègues.

 

2. choisissez quelqu’un pour vous remplacer

Quand vous êtes en vacances, votre entreprise continue à tourner. Mais vous n’avez pas envie que l’on vous dérange pour le moindre pépin. Comment éviter ce genre de désagréments ? « Désignez quelqu’un pour vous remplacer , recommande Katrien Kerckhove. Elle voit deux grands avantages à cette façon de faire: « Tout d’abord, votre remplaçant se chargera de vos tâches en votre absence. C’est une façon de manifester votre confiance et de donner des responsabilités à votre collègue. Ensuite, vous aurez l’assurance qu’on ne vous dérangera pas pour la moindre vétille. À condition bien entendu de veiller à ce que votre remplaçant connaisse bien les projets à suivre. Si vous lui expliquez exactement ce qui doit être fait, vous l’aiderez à prendre ses responsabilités.

 

3. et en cas d’urgence?

Même quand on a tout soigneusement prévu, il peut toujours arriver une tuile. « Mettez-vous bien d’accord sur la manière de régler les cas d’urgence, conseille Katrien. Je réponds rarement au téléphone quand je suis en congé. Il est donc inutile de m’appeler. Mais je demande à mes collègues de m’envoyer un SMS en cas d’urgence, et je les rappelle. En tout cas, cela fait plaisir de voir que mes collaborateurs me "ménagent" pendant les vacances en cherchant eux-mêmes à résoudre les problèmes. Les vacances sont "sacrées" pour tous. »

   

4. partez et revenez en toute discrétion

Pour Katrien Kerckhove, partir en vacances est synonyme de détente et de relaxation totales. Toutefois, elle souffre souvent de symptômes de sevrage. « Pendant les premiers jours, je me surprends à vérifier mes e-mails de temps à autre, alors que je ne devrais pas le faire. C’est le fameux syndrome FOMO (Fear Of Missing Out). Pour éviter cela, j’essaie de me "déconnecter" quelques jours à l’avance. Je crée un message d’absence, n’accepte plus de nouveaux projets et ne réponds qu’aux e-mails urgents. Je confie le reste à la personne qui doit me remplacer. Une fois en vacances, je ne consulte mes e-mails que pendant les deux ou trois premiers jours.

Et que se passe-t-il lorsque Katrien retourne au bureau? Elle applique la même astuce. « Je laisse mon message d’absence activé un jour de plus pour ne pas être tout à coup débordée et pouvoir me remettre tout doucement du blues des vacances. Je prends le temps de passer en revue tous les e-mails reçus et de faire un planning. Je vous conseille de ne pas prévoir immédiatement toute une série de réunions. Laissez-vous le temps de retrouver votre rythme.

 

5. laissez votre ordinateur portable et votre téléphone professionnel à la maison

Les vacances sont faites pour changer d’air et se détendre. Vous pouvez bien sûr laisser votre téléphone professionnel et votre ordinateur portable à la maison, mais c’est encore mieux de les abandonner au bureau. Car la tentation de consulter ses e-mails est parfois très forte. Katrien Kerckhove est en parfaitement consciente. « Chez Randstad, nous pouvons vérifier nos e-mails par téléphone, mais c’est vivement déconseillé. Au travail, il y a toujours des personnes qui ont la responsabilité de répondre aux messages urgents. Et pourquoi ne pas choisir une destination de vacances sans Wi-Fi? » (rires)

       

6. osez ne rien faire

Les vacances sont un bon moment pour faire le point. C’est l’occasion idéale d’examiner sa situation personnelle, estime Katrien Kerckhove. « Vérifiez combien d’énergie il vous reste et demandez-vous pourquoi. Faites le vide dans votre tête et ne planifiez pas toutes sortes d’activités de loisirs, mais prenez du temps pour vous. Si une idée surgit à l’improviste, n’ouvrez pas votre ordinateur pour la noter. Écrivez-la plutôt sur une feuille de papier et rangez-la jusqu’à votre retour de vacances.

     

7. pensez à ce qui vous relaxe vraiment

La crise du coronavirus a aussi des répercussions sur notre façon d’envisager les vacances. Car comment se sentir vraiment en vacances si l’on ne peut partir à l’étranger, par exemple? « Les gens ont revu leurs exigences en la matière, estime Katrien Kerckhove. Ils se rabattent sur les menus plaisirs offerts par la confection d’un bon petit plat, une promenade à vélo dans les environs ou les joies du jardinage qui génèrent un sentiment de proximité avec la nature. Personnellement, je suis aussi très heureuse de pouvoir recevoir de nouveau des amis chez moi. C’est alors que je me sens vraiment en vacances. Bref, le secret de vacances réussies consiste à prendre du temps pour soi et pour ses proches…

 

A la recherche d’un autre défi après votre congé?