pourquoi se concentrer sur le QE lors de vos recrutements?

À l’heure où les entreprises automatisent et numérisent à plein régime, le QE (quotient émotionnel) est de plus en plus souvent considéré comme l’élément sur lequel l’humain peut faire toute la différence. Alors qu’ils se concentraient, auparavant, principalement sur les diplômes et autres preuves de compétences académiques, les employeurs sont de plus en plus souvent à la recherche de personnes émotionnellement intelligentes. Car ce sont ces personnes qui peuvent transformer un simple groupe d'individus en équipe. Elles sont soucieuses des rapports interhumains. Elles détectent le stress et les tensions bien avant qu’ils n’engendrent des problèmes. Elles sont à même d’accompagner les autres en cas de changement... .

dans le top 10 en 2020!

D’après le Forum économique mondial, l’intelligence émotionnelle fera partie des 10 compétences les plus demandées d'ici 2020! Les assessment consultants de RiseSmart confirment que ces dernières années, l’importance de sonder le quotient émotionnel (QE) lors du recrutement a fortement augmenté.

« Aujourd'hui, les employeurs cherchent beaucoup plus souvent à engager des candidats très performants en matière de leadership orienté sur l’humain, faisant preuve d’autocritique, capables de coacher, mais aussi d’inspirer et ayant un état d’esprit flexible pour accompagner le changement. » - An Geypen de RiseSmart.

 

antirobot!

Selon Daniel Goleman, le psychologue américain qui a introduit la notion de quotient émotionnel pour la première fois, les cinq caractéristiques fondamentales de celui-ci sont : la conscience de soi, la maîtrise de soi, la motivation, l’empathie et les aptitudes sociales.

  • la conscience de soi, c’est la capacité à identifier vos propres émotions et à faire preuve d’autocritique.
  • la maîtrise de soi, c’est la capacité à exprimer correctement votre ressenti et à le gérer.
  • la motivation intrinsèque: vous tirez votre motivation de vos propres ambitions et non de rémunérations externes.
  • l’empathie concerne la capacité à comprendre comment quelqu’un se sent et à se positionner dans la structure émotionnelle des autres.
  • les aptitudes sociales sont les aptitudes qui vous permettent de communiquer avec les autres et d'influencer positivement les situations sociales.

« Toutes ces compétences maximisent vos chances de transformer un groupe d’individus talentueux en une équipe performante, d’accompagner le changement (comprenez: d’éliminer la résistance au changement), d’évaluer correctement les forces de chacun et de mettre le doigt sur les points d’amélioration, de détecter le stress et les sentiments négatifs bien avant qu’ils n’engendrent des problèmes... Bref: autant de compétences interhumaines extrêmement précieuses dans le monde du travail actuel. Et des compétences qui ne peuvent être assurées par des robots ou des machines », conclut An Geypen.

 

5 astuces pour recruter en prêtant attention au QE:

  • Veillez bien à sonder le QE des candidats, surtout pour les fonctions de direction. Un supérieur manquant de quotient émotionnel ne sera pas suffisamment capable de stimuler l’autonomie nécessaire et le sens des responsabilités de son personnel. Il sera moins apte à coacher et à déléguer.

  • Des interviews axées sur le comportement, des exercices de groupe, des questionnaires de personnalité, mais aussi des jeux de rôles avec des situations tirées de la vie réelle, sont autant de moyens pertinents de sonder le QE d'un candidat. Tous ces tests et situations sont également repris dans les évaluations professionnelles des candidats.

  • Soyez concret. Demandez au candidat comment il aborde les conflits. Comment il tente de convaincre les gens. Évaluez la place que prend cette personne au sein du groupe. Comment il réagit face aux erreurs commises... Bref, voyez l’entretien d’embauche comme un entretien vraiment ouvert et écoutez le candidat.

  • Ne recrutez pas en vous basant sur votre ressenti. Utilisez des outils d’évaluation objectifs et scientifiquement étayés et osez vous montrer très critique ce faisant. Le QE est une compétence non technique, mais il est vraiment possible de se baser sur des preuves pour cartographier l’intelligence émotionnelle.

  • Demandez des références et sondez également le QE du candidat durant l’entretien avec ces personnes de contact. Les compétences les plus manifestes et l’expérience vous sont déjà livrées sur une feuille, lors de la procédure de candidature. Le QE demande un travail de recherche plus approfondi...


Vous trouvez très difficile de sonder vous-même l'intelligence émotionnelle des candidats?