« Randstad nous a rapprochées encore plus, en tant que mère et fille. »

C’est bientôt la fête des Mères ! Une belle occasion de rendre hommage comme elle le mérite à cette femme exceptionnelle ! Ce sera d’autant plus simple pour Saura (28 ans) qu’elle pourra fleurir sa maman au travail ! Logique : sa mère Maria José (55 ans) et elle travaillent comme consultantes chez Randstad.

Ambiance et convivialité ? Au top ! Saura et Maria José sont unanimes pour dire que travailler chez Randstad est un plaisir. Découvrir que sa fille et elle travaillaient dans la même entreprise fut toutefois une surprise totale pour Maria José.

Marie José, vous ne saviez pas que Saura avait postulé chez Randstad ?

Maria José : « Non. Et je suis tombée des nues en l’apprenant ! Saura me l’a seulement dit après avoir réussi les tests. Elle avait vaguement parlé de postuler pour un emploi à Bruxelles, mais je ne savais pas que c’était chez Randstad (rires). »

Vous avez surmonté la première surprise ?

Maria José : « Oui, bien sûr ! Après un an, c’est fait ! Je suis heureuse de lui avoir transmis mon enthousiasme pour ce travail. Au début, je me suis dit : “Et si ça ne se passait pas bien ? Et si certains collègues pensaient que Saura a eu le poste parce que je travaille chez Randstad ?” Heureusement, le responsable des ressources humaines m’a garanti que je ne devais pas m’inquiéter pour ça. »

Saura, suivre les traces de votre maman a dû être un peu stressant ?

Saura : « Bien sûr. Les premiers mois, je me sentais mal assurée. Certains collaborateurs m’ont peut-être considérée comme la “fille de” au début. Maman travaille ici depuis presque 20 ans et beaucoup de gens la connaissent. Ils me connaissent aussi depuis mon enfance. Mais cette appréhension est désormais complètement passée. »

Vous vous ressemblez ?

Saura : « Nous sommes tous les deux perfectionnistes. Tout doit être parfait, dans les moindres détails ! »

Maria José : « Saura est tout de même différente. Je suis un peu plus renfermée. Ce n’est pas le cas de Saura, qui va plus franchement vers les gens. C’est très utile pour elle dans son travail. J’admire son flair commercial. »

Parlez-vous de vos collègues pendant les réunions de famille ?

Saura : « Parfois, bien sûr, mais nous ne sommes pas dans la même agence. Nous nous disons bonjour via le chat, chaque matin. Et nous nous appelons, le soir, sur le chemin du retour. Ça nous permet de ne pas devoir parler “boulot” pendant les réunions de famille. »

Maria José : « Et si nous tombons malgré tout dans le piège, mon mari et mon fils ont tôt fait de nous rappeler à l’ordre. Quand Saura vivait encore à la maison, mon mari disait souvent : “Dites donc, je suis là aussi, vous savez”. Tout est bien ainsi. Nous avons toutes les deux notre propre vie et nous respectons chacune le point de vue de l’autre. Le lien est plus étroit que jamais. Randstad nous a rapprochées encore plus, en tant que mère et fille. »

Envie de travailler pour Randstad ? Consultez nos offres d’emploi sur travaillerchezrandstad.be !